Veuillez choisir votre région:
europe asia

HISTOIRE

Kältefeind®, Schall-­Ex® et Cie. L’histoire d’un succès.

La success story d’Athmer a débuté il y a plus de 60 ans. Les plinthes pour porte Kältefeind®  - marque déposée en 1955 – ont servi d’abord et pour l’essentiel à obtenir un plus grand confort dans les foyers. 

Puis la première crise pétrolière de 1973 a entraîné une prise de conscience désormais centrale en faveur d’une gestion parcimonieuse des ressources énergétiques. 

Athmer est devenu en l’espace de quelques années leader dans le secteur des plinthes automatiques pour portes, tout d’abord en Allemagne puis en Autriche, en Belgique et finalement dans toute l’Europe. Aujourd’hui, Kältefeind® est livré partout dans le monde.  

Le Schall-Ex® a été la deuxième marque de l’entreprise Athmer, alors en plein essor, à remporter un franc succès dans les années 1980. Son système d’étanchéisation intérieure breveté a obtenu des résultats record lors des contrôles sonores. 

Tout comme Schall-Ex®, Kältefeind® est devenu depuis longtemps, parmi les spécialistes, synonyme de plinthes automatiques au sol pour portes. Tous deux se sont vendus par millions et ont fait autant de fois leurs preuves. 

S’en est suivi une série de systèmes d’étanchéité innovants pour portes isophoniques, portes pare-fumée, portes coupe-feu et portes de radioprotection ainsi que de plinthes spéciales pour portes en verre ou portes coulissantes. 

Sous l’effet de la transition énergétique au tournant du XXIe siècle, l’isolation thermique a pris une importance croissante, tant dans la rénovation de bâtiments vétustes que dans les projets de nouvelles constructions. Les systèmes d’étanchéité Athmer marquent depuis des points dans le domaine des green buildings. 

Depuis 1986, le Fingerschutz® d’Athmer a élargi l’assortiment et évite que les doigts ne se coincent dans les portes. La sensibilisation croissante aux problèmes de sécurité et la tendance à motoriser les portes font le succès des protections des bords côté fermeture d’Athmer. Par conséquent, Athmer a construit en 2011 un hall de production dédié au domaine des systèmes anti-pince-doigts. 

L’histoire de l’entreprise Athmer a d’ailleurs commencé il y a déjà tout juste 100 ans. En 1905, la société mère JCS (pour Julius Cronenberg Sophienhammer o. H.) reprenait l’ancienne usine de faux Athmer. Déjà, à l’époque, la devise de l’entreprise était : La forge en mutation – forger la mutation. La JCS pour sa part est déjà riche d’une histoire de plus de 300 ans : Fondée en 1711 par Caspar Cronenberg, elle est restée propriété de la famille jusqu’à aujourd’hui.