Veuillez choisir votre région:
europe asia

POUR PORTES AUTOMATIQUES ACCESSIBLES

Protection efficace contre le pincement involontaire des doigts sur les portes automatiques accessibles

Tous les jours, des accidents inutiles surviennent sur des portes non ou insuffisamment sécurisées. Dans le cadre de l’inclusion et de l’amélioration du confort, de plus en plus de portes accessibles sont équipées d'un entraînement automatique. Mais souvent la protection des bords secondaires de fermeture est négligée voire même oubliée. Il s'agit là d'un comportement aveugle puisque dans les environnements sans obstacle, il est nécessaire, selon la norme DIN 18040-1, « de reconnaître facilement les portes, de les franchir en toute sécurité et de les ouvrir et les fermer aisément. »  

  • Exigences envers les portes automatiques selon DIN EN 16005
  • Équipement ultérieur des portes existantes selon ASR 1.7
  • Athmer Fingerschutz® sur les portes coupe-feu et pare-fumée
  • Normes et prescriptions
  • Exemples de produits

 

Exigences envers les portes automatiques

conformément à DIN EN 16005 - Portes motorisées - Sécurité d’utilisation

Pour garantir la sécurité d'utilisation des portes motorisées, la porte doit s'ouvrir et se fermer en toute sécurité. À cette fin, la réalisation d'une évaluation du risque par le fabricant lors de la conception des portes est indispensable. Les systèmes de portes motorisés travaillant en basse énergie peuvent être utilisés, pour certaines applications, sans capteurs de sécurité. Les risques de pincement et de cisaillement sur le bord secondaire de fermeture sont néanmoins toujours présents et il est nécessaire de les détecter et de les exclure dans tous les cas.

DIN EN 16005 - 4.6.1 b)

C’est pourquoi, conformément à la norme DIN EN 16005 – 4.6.1 b),« les zones dangereuses entre le vantail et le cadre représentant un risque de pincement des doigts doivent être protégées jusqu’à une hauteur de 2 m » et conformément à la norme EN 16005 – 4.6.3.4, les « zones dangereuses au niveau des bords secondaires de fermeture entre le vantail et le cadre doit être recouvertes par des stores de protection des doigts par ex. ».

Sécurisation conformément à DIN EN 16005 - 4.6.3.4 :
Légende : 1 recouvrement en caoutchouc, 2 recouvrement en caoutchouc ou textile, 3 construction profilée (DIN EN 16005, image 3 : Exemples de mesures de sécurité pour portes battantes) 

L’utilisation exclusive de capteurs pour la protection du bord secondaire de fermeture devrait être reconsidérée car ces systèmes présentent des faiblesses et n’offrent pas une sécurité à 100 %. Dans les attestations d’examen de type, les instituts de contrôle précisent qu’il est recommandé de prendre également en considération les solutions mécaniques, en plus d’une protection par capteurs, dans les endroits où des enfants peuvent jouer (par ex. dans les jardins d’enfants) ! Les systèmes anti-pince-doigts Athmer, disponibles en longueurs spéciales pour les portes automatiques, sont la solution optimale. Offrez la sécurité !

En cas de doute, l’exploitant du bâtiment doit faire appel à des techniciens de service pour procéder à une évaluation du risque de ses portes motorisées afin de garantir la fiabilité des portes ainsi que leur conformité avec l’état actuel de la technique, l’exploitant étant tenu d'assurer la sécurité (sécurité des personnes).

Athmer Fingerschutz® sur les portes coupe-feu et pare-fumée

Montage ultérieur possible

L’Athmer Fingerschutz® est adapté aux portes coupe-feu et pare-fumée. De nombreux essais de résistance au feu ont été réalisés avec succès avec les fabricants de portes / les fournisseurs de systèmes. Cela fait donc plus de 10 ans que les systèmes anti-pince-doigts d’Athmer sont utilisés sur les portes pare-feu et ont fait leurs preuves dans la pratique.

Un équipement ultérieur des systèmes anti-pince-doigts sur les portes coupe-feu et pare-fumée n’est pas réglementé par des normes. Étant donné que ni la norme produit (EN 16034) ni la norme d’essai (EN 1634) ne définit comment le système Fingerschutz doit être contrôlé en matière de résistance au feu, le système anti-pince-doigts ne doit pas être monté sur une porte coupe-feu ou pare-fumée sans l’accord du fabricant de portes / du fournisseur de systèmes. Le fabricant de portes se réserve le droit de faire annuler l’homologation de sa porte en cas de modification de la construction sans concertation avec le fabricant de portes. Le transformateur / le monteur installant le système anti-pince-doigts doit prendre contact au préalable avec le fabricant de portes – les produits Athmer ainsi que les différentes exigences sont connus chez les fabricants de portes / fournisseurs de systèmes. Lors de la prise de contact, ceux-ci peuvent fournir des informations sur un éventuel équipement ultérieur.

Validation du montage

Les trois possibilités suivantes sont disponibles pour le montage de l’Athmer Fingerschutz® sur une porte coupe-feu et pare-fumée :

1. Validation du fabricant de portes / fournisseur de systèmes suite à un test de résistance au feu effectué avec succès par le fabricant de portes / fournisseur de systèmes

  • Inscription dans l’agrément technique général (abZ) ou déclaration de performance

2. Validation du fabricant de portes / fournisseur de systèmes en raison d'une modification non fondamentale

  • selon l’appréciation / l’expérience du fabricant de portes

3. Validation par l’autorité supérieure de surveillance des travaux / autorité de prévention des incendies sur place en tenant compte des avis professionnels et des éventuelles mesures de remplacement

  • Validation et autorisation au cas par cas

Équipement ultérieur des portes existantes selon ASR A1.7

Responsabilité de l’exploitant

L’exploitant du bâtiment est juridiquement tenu de garantir la sécurité de déplacement de ses portes motorisées. En cas de dommages susceptibles de résulter d’une porte motorisée obsolète d’un point de vue de la sécurité, l’exploitant doit compter avec des conséquences en droit civil et peut être tenu pour responsable conformément au § 823 du Code civil allemand (BGB)

Si, dans le cadre d’une maintenance régulière, le technicien de service constate l’absence de dispositifs de sécurité ou leur non-conformité avec l’état actuel de la technique, il doit le noter dans le registre de contrôle et le communiquer à l’exploitant. L’exploitant doit également équiper a posteriori les anciennes portes motorisées déjà acquises afin de respecter la directive sur les lieux de travail ASR A1.7. Faute de quoi, l'exploitant est responsable en cas d’accidents.

Protection des droits acquis

L'argument de la protection des droits acquis en vue d'éviter un équipement ultérieur des portes ne peut être invoqué car la porte motorisée doit être sécurisée selon l'état de la technique, ici la norme EN 16005 en combinaison avec l’ASR A1.7.

C’est pourquoi, toutes les mesures à prendre sont très clairement destinées à éliminer et à éviter durablement les risques lors du fonctionnement d’une porte motorisée, et ce pendant toute sa durée de vie.

ASR A1.7

La directive sur les lieux de travail ASR A1.7 Portes et portails ainsi que l'information 208-022 de la DGUV – Portes et portails exigent la chose suivante : « Dans le cas de portes et portails motorisés, une protection efficace contre les risques mécaniques doit être présente jusqu’à une hauteur de 2,50 m au-dessus du sol ou d’un niveau d’accessibilité permanent.

Athmer recommande donc de sécuriser les portes automatiques sur toute la hauteur dans la mesure du possible.

Athmer Fingerschutz®

Bord secondaire de fermeture côté opposé aux paumelles
  • Store de protection, automatiquement en tension constante
  • Fonctionnement continu testé 1 000 000 cycles (NR-30)
  • Toile de recouvrement en fibres artificielles ignifugées
  • Couleur standard : argenté anodisé C-0, couleurs personnalisées disponibles
  • Longueur standard pour portes motorisées 2 015 mm, NR-32 UniSafe 2 000 mm
  • Longueur d'extension max. : 260 mm ; En option : Type XL avec longueur d'extension 320 mm

NR-30

  • Montage simple
  • Design innovant
  • Fixation clipsée invisible

Détails du produit

NR-25

  • Système de protection éprouvé depuis des décennies
  • Modèle compact
  • Variante optionnelle pour le montage sur les portes en verre

Détails du produit

NR-32 UniSafe

  • Système d’ENCLIQUETAGE avec vis invisibles pour montage / démontage en toute rapidité
  • Un design pour toutes les applications
  • Recouvrement à 100 % de la fente de la porte

Détails du produit

Butoir de protection

  • pour les environnement les plus exigeants, par ex. les aéroports ou les hôpitaux
  • Élément de dérivation de la force en tant que protection supplémentaire pour la porte et l’huisserie

Profilés de protection côté paumelles

Bord secondaire de fermeture - côté paumelles
  • Protection sûre de la fente entre le vantail et le cadre côté paumelles
  • Couleur standard : argenté anodisé C-0, couleurs et longueurs personnalisées disponibles

BO-20, BO-22

pour les portes profilées à fleur

BA-28

pour paumelles en applique sur portes en métal

Normes et prescriptions

DIN EN 16005: Portes motorisées – Sécurité d'utilisation – 2013

DIN 18040-1: Construction de bâtiments accessibles – Principes de planification – Partie 1 : Bâtiments publics accessibles, 2010

ASR A1.7: Règles techniques pour les lieux de travail – Portes et portails, 2009

Informations DGUV 208-022 Portes et portails, 2015

Contact :

Distribution / Fingerschutz

Tél. : +49 2932 477-222
Fax : +49 2932 477-7116

E-mail : info(at)athmer-fingerschutz.de